Date du jeu : été 409
Le Sénat de ROME jpem - Sujet : MURAILLES DE ROME
Index Le Sénat de ROME jpem
Forum du jeu www.romejpem.fr
Faq  -   Se connecter  -   Liste des membres   -  Groupes  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses
MURAILLES DE ROME
Auteur Message
MJ Apollon
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 1358
Inscrit le : Lun 11 Jui 2018
Posté le : Lun 25 Mar 2019    

Fin de l'automne 407

Les nombreuses légions commandées par le decemvir Volaginius rentrent d'Ombrie. Elles ont effectuées de nombreuses patrouilles, capturés quelques brigands, marchés des jours durant en grommelant.

De retour de cette expédition, les regards sont ternes ou au contraire brillent de colère et de frustration.

Les hommes sont pressés de retourner à la vie civile après cette campagne manquée contre un ennemi imaginaire ou insaisissable.

Partout, on entend le nom de Forfex prononcé avec respect et de Volaginius avec mépris.


"Il n'a jamais été à la tête de ses hommes ! Aucun plan ! Juste une marche sur les routes d'Ombrie ! A quoi cela a-t-il servi !"

Avec pour tout butin la poussière collée à leurs sandales, les légionnaires laissent leurs armes et leur statut de soldat avant de franchir le pomerium.


----------------------
Ardet nec consumitur (Il brûle mais ne se consume pas)
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Apollon
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 1358
Inscrit le : Lun 11 Jui 2018
Posté le : Dim 07 Avr 2019    

Fin de l'automne 407

En provenance des terres marses, des troupes de révoltés contre les décemvirs surviennent après une expédition éclair. Des volontaires se sont joints à eux sur tout le trajet, désireux de renverser un régime honni des populares.
Parmi ces volontaires qui suivent comme ils peuvent les soldats marchant rapidement, les mules transportant les objets lourds pour plus de rapidité, les cavaliers envoyés en éclaireurs et sécurisant les flancs, on trouve des hommes criant Forfex parmi ceux criant République...

Enfin, les révoltés sont là, devant les remparts de Rome et les lourdes portes fermées.


----------------------
Ardet nec consumitur (Il brûle mais ne se consume pas)
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Apollon
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 1358
Inscrit le : Lun 11 Jui 2018
Posté le : Lun 08 Avr 2019    

Fin de l'automne 407 Hiver 407

Posté sur les hauteurs des murailles de Rome, le decemvir CARO PUBLIUS Julius insultait les Républicains installés en contrebas.

"Votre coup de force pour investir Rome a échoué ! Oui, vous dominez le Latium et l'Italie ! Mais qu'Est-ce qu'un corps sans tête ? C'est un corps mort ! Et vous êtes tous morts ! Vos familles dans Rome seront exécutées, vos biens saisis, vos clients et amis ruinés et réduits en esclavage !"

Il rit

"De mon côté, je dispose de l'appui de la Campanie via mes possessions et celles de mon beau-père, mais aussi de l'appui amical ou forcé de tous les sénateurs ici ! Bientôt, l'hydre à dix têtes dévorera votre misérable rébellion !"

Il rit encore


"Vous êtes morts !"

----------------------
Ardet nec consumitur (Il brûle mais ne se consume pas)
  Haut de page Bas de page 
 
VALERIUS PUBLICOLA Primus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1666
Inscrit le : Ven 12 Aoû 2016
Posté le : Mer 10 Avr 2019    

Hiver des neiges rouges 407


Lucius Valerius Pubicola, le plus jeune des trois frères Valerii Publicolae regarde les réactions de ses alliés après l'intervention du decemvir Publius Caro Julius.

Le jeune Publius Scipio observe les murailles de Rome qui se dressent devant lui. Jamais, avant ces derniers mois, il n'aurait imaginé un jour se retrouver à la tête d'une armée prête à déclencher l'assaut contre ces murs. Mais, plus importants que les murs et les constructions, sont la famille et la République, toutes deux menacées, tenues en otages par des hommes impies qui ont porté Rome au bord de la catastrophe. Il ne s'agit pas de prendre la Ville, mais bien de la libérer.


Il tourne la tête vers une jeune soldat qui lui a posé une question, puis, regardant ses compagnons, répond :




"A l'intérieur de ces murs vivent nos parents, nos frères et sœurs, et nos amis. Ne nous précipitons pas comme sur une ville ennemie. Il faut que tous nos soldats soient prêts à attaquer et, le cas échéant, à faire face à une sortie de nos adversaires, mais d'abord, il me semble qu'il serait bon de s'adresser à nos concitoyens. Beaucoup d'entre eux n'ont que haine pour la tyrannie des décemvirs qu'ils subissent depuis trop longtemps. Proposons-leur de se rallier à nous ou, à défaut, de sortir de la Ville pour ne pas avoir à souffrir des combats.
Nous devons absolument éviter de faire couler inutilement du sang romain innocent. Et, d'un autre côté, nos chances de réussite seront bien plus grandes si, à l'intérieur même de ces murs, encouragés par notre présence, tous les braves citoyens se soulèvent contre les tyrans."

Lucius intervient à son tour.

"Vous avez entendu ! Vous comme tous ceux postés au-dessus de ces murailles. Alors établissez un siège : que des fortins soient bâtis à chaque entrée de Rome et une palissade qui relie ces fortins. Un système de communication alliant fanions de couleurs et sons (buccins, trompettes) doit nous permettre d'être informé d'une éventuelle sortie des troupes décemvirales par une porte pour immédiatement porter des renforts ! Allez !"

Puis, se tournant vers les prêtres des légions.

"Invoquez les dieux à la vue des Romains sur les remparts. Ils doivent voir par nos actes pieux envers les dieux et respectueux envers les hommes quels principes nous guident et combien ces principes sont ceux de la République protégeant le peuple !"

----------------------
Gens Valerii Publicolae

Naissance en 369 Historien de Rome

Rang et tendanceSénateur patricien Faction des Modérés

Cursus honorum Flamine de Vesta (400 - ) Questeur : 401 Edile : 402, 403, 404
Préteur : 406, 408

Car l'éclat des richesses et de la beauté est chose fragile et périssable ; la vertu, elle, assure la gloire et l'immortalité.

SALLUSTE, Cat, I
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Apollon
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 1358
Inscrit le : Lun 11 Jui 2018
Posté le : Sam 13 Avr 2019    

Hiver des neiges rouges 407


Le decemvir dictateur Spurrius et les décemvirs Mamercus et Publius Caro Julius sont postés, en compagnie de nombreux gardes, sur les remparts de Rome. Ils regardent les hommes en contrebas, menant le siège de Rome.

"Ordures ! Vous mourrez ! Comme ceux-là !"

Les esclaves de Primus Valerius Publicola et son affranchi Chrysès sont debouts sur les remparts, un lance pointée sur leur dos. Leurs visages sont tuméfiés, ils semblent avoir été torturés.

Brusquement, Spurrius lance un cri et les corps sont précipités du haut des murs. Les esclaves hurlent avant de s'écraser au sol. Leurs corps disloqués ne sont plus que des amas de chairs sanglantes.


"Vous mourrez !" hurle à nouveau Spurrius.

Puis, avec un sourire cruel.


"Allez me trouvez de nouveaux projectiles humains dans les maisons des sénateurs..."

----------------------
Ardet nec consumitur (Il brûle mais ne se consume pas)
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Apollon
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 1358
Inscrit le : Lun 11 Jui 2018
Posté le : Ven 19 Avr 2019    

Approche de la fin de l'hiver des neiges rouges 407

L'hiver est long et cruel. Chaque jour une dizaine d'hommes, parfois des proches des sénateurs, sont jetés des murailles.

Cependant, cela ne fait qu'exciter la haine et l'envie de combattre des Républicains tout en montant l'opinion publique contre les décemvirs.

Une nuit, une troupe composée des hommes de Forfex l'ancien decemvir et de Républicains se saisissent des hommes de garde. Un grand nombre d'entre eux, des anciens de Forfex, ont préparé le coup. Une fois en possession de la porte, ils envoient des signaux lumineux et ouvrent les portes.

Les Républicains rentrent dans Rome...


----------------------
Ardet nec consumitur (Il brûle mais ne se consume pas)
  Haut de page Bas de page 
 
VALERIUS PUBLICOLA Primus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1666
Inscrit le : Ven 12 Aoû 2016
Posté le : Mar 09 Juil 2019    

Hiver 408

En compagnie de plusieurs fonctionnaires le préteur Primus Valerius Publicola effectue un tour des murailles de Rome pour en vérifier l'état. Il remarque le besoin d'entretien de plusieurs pans de ces fortifications et charge les fonctionnaires d'en aviser les édiles élus pour l'année 409.


----------------------
Gens Valerii Publicolae

Naissance en 369 Historien de Rome

Rang et tendanceSénateur patricien Faction des Modérés

Cursus honorum Flamine de Vesta (400 - ) Questeur : 401 Edile : 402, 403, 404
Préteur : 406, 408

Car l'éclat des richesses et de la beauté est chose fragile et périssable ; la vertu, elle, assure la gloire et l'immortalité.

SALLUSTE, Cat, I
  Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.10 © 2004 - 2019 Groupe FSB
Page générée en 11 requêtes