Date du jeu : été 417
Le Sénat de ROME jpem - Sujet : De nos relations futures avec le Rhégium
Index Le Sénat de ROME jpem
Forum du jeu www.romejpem.fr
Faq  -   Se connecter  -   Liste des membres   -  Groupes  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses Page: 1, , , ..., , ,      >>
De nos relations futures avec le Rhégium
Auteur Message
BUSTOS Dominicus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2606
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Mer 27 Oct 2010    

Bustos fait ouvrir la salle, le teint légèrement pâle trahit la fatigue et il commence

J'invite chacun d'entre vous à examiner le dernier rapport qui a été reçu depuis le Rhégium.

Il apparaît que le Rhégium est de plus en plus sous l'influence d'Antarès et l'arrivée là bas de leur ambassadeur ridicule et vexé de ne pas avoir pu nous influencer, voire même pire de nous manipuler, ne devrait pas arranger nos intérêts dans cette nation.

Il apparaît deux choses dans ce courrier reçu : d'une part le fait que les relations diplomatiques de Rhégium sont fort limitées ne serait ce que par la non invitation de cette cité au sommet de Delphes. D'autre part nous savons maintenant qu'un camp pro romain au sein de cette cité tient plus de l'utopie que d'une tangible réalité.

J'ai donné des ordres personnellement concernant le Rhégium. Premièrement celui à la flotte de quitter leur port de manière à ce que nos bateaux ne soient pas prenables pour eux. D'autre part, l'Ambassadeur a reçu des ordres de manière à passer par la Lucanie afin de récupérer un ambassadeur de Siris. Nous devons nous rapprocher de notre Sud.

----------------------
Respublica Defensor

Historien 360
Questeur 361
Edile 364
Légat lors du siège de 364
Préteur 365, 367, 368
Légat de la Légion Pluton I, en Boviamum 365,366
Consul 370

Flamine de Mars depuis 369

Né patricien, né pour servir
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
CARNEUS Tiberius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3227
Inscrit le : Sam 14 Juil 2007
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

Tiberius s'installe dans la salle :

"Hum, j'ai pris connaissance du rapport mais personnellement, je vois peu de choses nouvelles. La situation qu'a dépeint l'ambassadeur ne me surprend pas car elle coïncide parfaitement à ce que j'ai pu observer pendant presque vingt ans de passages fréquents à Rhegium. On peut rechercher les propos que je tenais : j'ai toujours dit qu'Antarès était loin d'être un Archonte déconnecté de sa population et que les Rhégiotes avaient pour lui un véritable soutien. Je n'ai jamais cru en la possibilité d'un courant pro-romain... Car il faudrait effectivement que les Rhegiotes aient quelque chose à gagner auprès de nous, et pour le moment, il n'en est rien..."

"Leur Archonte leur donne ce qu'ils souhaitent le plus : la prospérité et l'indépendance..."

----------------------
Ti. Carneus Oceanus (dit "Le Navarque"), 49 ans,

Navarque de la Zone Ouest 372, Navarque Maximus 373-374.
Tribun de la Plèbe 369-371,
Navarque 358-362, Navarque Maximus 363, puis Navarque de la Zone Ouest 364-367,
Navarque-Adjoint 347-358.
°Légat-Adjoint lors de la campagne 364 au Samnium. Surnommé "l'Avatar" par ses hommes°

-Cum hoc aut in hoc redi-
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
URBANIS IUSTUS Flavius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1517
Inscrit le : Mer 18 Nov 2009
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

Effectivement, Antarès a pu donner à son peuple la prosperité et la tranquillité mais acquise grâce à l'alliance romaine. Pour l'heure, il vient de leur donner la guerre contre la Crète et a sérieusement troublé les relations pacifiques avec Rome ce qui ne manquera pas de troubler la population rhégiote même si cela ne doit pas remettre en cause son soutien à Antarès.
Toutefois, j'aimerais savoir ce qu'il en est des rumeurs d'échauffourées dans ta demeure, Consul car c'est un fait étrange de voir de la tension voir de la violence dans la propre maison d'un des consuls de Rome. Y a-t-il eu violence avec l'ambassade rhégiote ?

----------------------
Gens Urbanii : On n'a pas d'argent mais on a des idées !
______________________________
Questeur 366
Edile 367 ; 368
Prêteur 370; 371; 372
Tribun 374
Légat en Apulie 374-375
Consul 378; 379
  Haut de page Bas de page 
 
BUSTOS Dominicus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2606
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

N'as tu pas d'autres enquêtes a mener avant de vouloir savoir ce qui a pu se passer en ma propre maison?

Pour ce qui est des relations avec Rome j'attends avec impatience la venue d'un ambassadeur lucanien qui nous donnera la tendance du Sud concernant Antares.

----------------------
Respublica Defensor

Historien 360
Questeur 361
Edile 364
Légat lors du siège de 364
Préteur 365, 367, 368
Légat de la Légion Pluton I, en Boviamum 365,366
Consul 370

Flamine de Mars depuis 369

Né patricien, né pour servir
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
URBANIS IUSTUS Flavius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1517
Inscrit le : Mer 18 Nov 2009
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

C'est vrai que je pourrais tout aussi bien aller chez toi avec des assesseurs et mener une enquête sur place ...

Flavius fronce le sourcil :

Voyons consul, tu as abrité un ambassadeur rhégiote chez toi et des rumeurs de rixes se sont propagées dans les rues de la cité et voila que notre ambassadeur relaye l'image d'un rhégiote qu'on aurait tenté d'arrêter !
Il ne s'agit pas de justice et ce n'est pas le prêteur qui te pose la question mais le sénateur et qui parle de diplomatie. Que s'est-il passé là bas entre tes hommes et l'ambassade Rhégiote ? Serait-ce si grave que tu ne veuilles pas répondre ? Ou la version de la tentative d'arrestation serait-elle vraie ?
Toucher à un ambassadeur est un acte sérieux et en proposant de loger l'ambassade chez toi, consul, tu as implicitement renoncé à ce que ce qui s'y passait soit tenu privé, en tout cas, pas aux yeux du Sénat.
Et si Antarès demande des explications officielles sur la rixe intervenue par chez toi, lui répondra tu d'aller s'occuper de sa guerre et de nous laisser tranquille ?! C'est très constructif, ça.
Si je te pose cette question, c'est bien pour que le Sénat puisse appréhender au mieux les réactions du Rhégium car s'il s'avère que l'ambassadeur ou sa suite a subi des violences ou des contraintes, alors ce sera pretexte à de sérieuses brouilles et ça, ça ne relève pas de ta sphère privée !

----------------------
Gens Urbanii : On n'a pas d'argent mais on a des idées !
______________________________
Questeur 366
Edile 367 ; 368
Prêteur 370; 371; 372
Tribun 374
Légat en Apulie 374-375
Consul 378; 379
  Haut de page Bas de page 
 
BUSTOS Dominicus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2606
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

Et bien d'autres ont bien essayé d'entrer chez moi en force, c'est bien connu.

Tu pourrais donc essayer en effet, mais je ne me méfie pas. Si tu étais un homme d'action je le saurais.

Pour ce qui est d'une rixe, réfléchis deux secondes, enfin essaie : crois tu que j'aie osé poser la main sur un ambassadeur?

J'ai tâché de le retenir à Rome, quelques jours tout du moins mais j'imagine qu'il faut que je te donne une explication parce que malgré ton Imperium tu n'en saisirais pas le sens : sachant que cet ambassadeur est un des favoris d'Antarès, il n'était pas possible à mes yeux de le laisser partir sans prendre des dispositions précises, comme le départ de notre flotte du Rhégium ainsi que celui de notre ambassadeur.

Alors certes je ne ponds pas des discours longs et naïfs comme ceux dont tu nous abreuves en reprenant point par point les interventions précédentes, j'agis tout bêtement.

----------------------
Respublica Defensor

Historien 360
Questeur 361
Edile 364
Légat lors du siège de 364
Préteur 365, 367, 368
Légat de la Légion Pluton I, en Boviamum 365,366
Consul 370

Flamine de Mars depuis 369

Né patricien, né pour servir
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
CARNEUS Tiberius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3227
Inscrit le : Sam 14 Juil 2007
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

Tiberius assiste à l'échange, soucieux :

"Consul, s'il te plaît... Ce comportement est... peu digne de toi. D'un autre, je comprendrais. Mais pas de toi. Et le fait est que le Préteur avait parfaitement raison de te poser cette question. Tu sais comment est la rumeur, et il n'était dans l'intention de personne de croire que tu aies pu lever la main sur un ambassadeur...
Mais les rumeurs partent bien pour une raison, et il fallait que le Sénat connaisse la raison !"

----------------------
Ti. Carneus Oceanus (dit "Le Navarque"), 49 ans,

Navarque de la Zone Ouest 372, Navarque Maximus 373-374.
Tribun de la Plèbe 369-371,
Navarque 358-362, Navarque Maximus 363, puis Navarque de la Zone Ouest 364-367,
Navarque-Adjoint 347-358.
°Légat-Adjoint lors de la campagne 364 au Samnium. Surnommé "l'Avatar" par ses hommes°

-Cum hoc aut in hoc redi-
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
BUSTOS Dominicus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2606
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

Se tourne vers le Tribun, l'oeil sombre

Et toi qui connais bien ma manière de traiter les affaires de la République crois tu que je serais aussi bête que le premier venu en menaçant ouvertement un Ambassadeur?

Je l'ai retenu et si je m'étais écouté il serait encore retenu de manière à préparer une riposte diplomatique de grande envergure contre Rhégium. Et te connaissant, Tribun, je suis sur que je n'ai pas besoin de longs discours pour que tu t'en doutes.

----------------------
Respublica Defensor

Historien 360
Questeur 361
Edile 364
Légat lors du siège de 364
Préteur 365, 367, 368
Légat de la Légion Pluton I, en Boviamum 365,366
Consul 370

Flamine de Mars depuis 369

Né patricien, né pour servir
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
CARNEUS Tiberius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3227
Inscrit le : Sam 14 Juil 2007
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

"Cela va sans dire... mais cela va mieux en le disant...!"

----------------------
Ti. Carneus Oceanus (dit "Le Navarque"), 49 ans,

Navarque de la Zone Ouest 372, Navarque Maximus 373-374.
Tribun de la Plèbe 369-371,
Navarque 358-362, Navarque Maximus 363, puis Navarque de la Zone Ouest 364-367,
Navarque-Adjoint 347-358.
°Légat-Adjoint lors de la campagne 364 au Samnium. Surnommé "l'Avatar" par ses hommes°

-Cum hoc aut in hoc redi-
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
PETRONIUS SABINUS Publius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 4208
Inscrit le : Dim 01 Avr 2007
Posté le : Jeu 28 Oct 2010    

Ce qui est fait est fait mais n'oublions pas que le sénat et les Consuls avaient approuvé l'envoi de la flotte à Antarès et que seul l'intransigeance de l'ambassadeur a remis en question cela.

Ensuite, je ne demande pas a nos alliés de justifier leur demandes, mais je trouve quand même étrange que les pirates crétois s'en soit prit uniquement au navires reghiotes, a priori aucune rumeurs n'est venu faire part d'une attente au commerce vers l'orient alors que les pirates cretois sont placés remarcablement pour cela...enfin c'est une reflexion annexe...qui peut être completer par une seconde question, dans quel mesure des pirates agissant par definition comme groupes d'individus d'intérêts privés peuvent-ils être considérés comme une nation étrangère menaçant les intérêts des reghiotes, si la preuve peut etre faites que les magistrats d'une cité organise systematiquement les opérations de piratages contre les navires reghiotes alors nous pouvons parler de nation étrangère, sinon cela reste strictement du domaine de la sécurité maritime

L'autre fait est clairement qu'Alexandre de Macedoine, et au vu des relations on peut penser que Théon aussi, est près a laché Antarès contre une province plus proche de son royaume. Après l'Epidemie le reste des cités grecques ne semblent pas plus en état d'intervenir au regard de leur pertes et des tensions entre cités. Nous pourrions même augmenter ces tensions discrètement si l'ambassadeur Carmanovius joue finement en marge des negociations à Delphes.

Cependant le Reghium est notre allié et comme aucune limite ou obligation n'est de mise dans notre traité nous pourrions commencer par affecté la flotte à la surveillance des navires voguant entre la crete et le sud de l'Italie, les navires se laissant arraissonner et contrôler ne pourront être considerer comme pirates ...quand a ceux qui fuirait et bien qu'ils soient prit et mener a Tarente pour enquete ou saisie...

Ces opérations de "police" au large du golfe de Tarente, reste une prerogative reconnue par Carthage dans le traité entre nos deux nations et n'est donc pas un signe de soumission aux volontés d'Antarès car de notre resort et de notre légitimité à exercer notre autorité...mais parrallèlement par ce geste nous prouvons notre intention, malgrès les fautes de l'Ambassadeur reghiote, d'honorer notre traité.

Le fait est maintenant clair pour tous, qu'Antarès ne ralliera jamais la République et qu'il n'a d'usage de ses bonnes paroles que pour le maintien de sa propre puissance. Il faut dès maintenant organiser l'apres traité qui se termine en hiver 373, et penser que nous ne le renouvellerons pas, a terme il faut supprimer l'epine dans notre botte car elle ne sortira pas d'elle même.

La puissance et la légitimité d'Antarès tiennent à la prospérité du commerce de Reghium, montrons nous des plus acharné à les concurrencer, faisont de Naples et Reghium des ports francs à l'exemple des realisations d'Antares, creons des convois, sans taxation, entre les cités de Tarente-Naples et de Syracuse-Naples pour que les navires commerçant passent le detroit sous le contrôle de notre flotte, attirons les marchands lucaniens proches de Reghium sur les marchés de Rome en baissant les taxes douanières a notre frontière, d'autres idées peuvent être trouvées.

----------------------
Delégué auprès des Anares en 352, Envoyé consulaire chez les Lingons en 353,354,355
En campagne chez les Anares 354,355, Envoyé consulaire dans le Nord (Insubres et Helvetes)356
Lingons 357 à 360, Anares 361, 363, 364, 378, 365, 366, 368, 374, 375, Etrurie 371, 379 - 384 ,Mercure 369 - 386, 386 -
  Haut de page Bas de page 
 
FUGITIVUS Felix
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2342
Inscrit le : Sam 26 Aoû 2006
Posté le : Ven 29 Oct 2010    

J'approuve les propos du consulaire Petronius, soyons pragmatique. Si Tarente, Metaponte et Croto pouvaient monopoliser le commerce venant de la Grèce, que peut il rester pour Rhégium? Carthage? Massalia? La Lucanie? Les Rhégiotes suivent leur archonte parce qu'il leur apporte "l'indépendance et la prospérité"? Faisons les douter, cela doit rester possible non?

Et si nous ne pouvons pas créer de mouvement pro-romain à Rhégium - quoi de plus normal vu que nous l'avons laissé s'éteindre avec l'archonte Eaque de Leucopetra, nous pouvons peut être créer un mouvement romain pro-Rhégiote, ou du moins non hostile, et qui pourra sans doute nous être plus utile qu'un mouvement hostile qui nous tiendra éloigné pour longtemps de là-bas.

Quand à la Lucanie, ils sont nos alliés, et de ce fait nous contrôlons leur politique extérieure. A nous d'en user et de leur rappeler. Et pour cela nul besoin de convoquer un ambassadeur qui serait valable pour une nation étrangère. Convoquons plutôt un représentant de l'Archonte Quinctius qui pourra vraisemblablement nous informer mieux que l'ambassadeur de Rhégium lui-même. D'ailleurs, sans convocation, nous pourrions inviter les représentants des différentes communautés; les Grecs de Lucanie voyaient avec méfiance les errements de leur Archonte, les Oenôtres voyaient en Rome les garants de leur liberté, et les Samnites nous étant le plus hostile, sans vouer à l'archonte Quinctius la fidélité qu'ils avaient envers son père. Nous devrions pouvoir en tirer quelque chose non?

----------------------

81 ans. - Flamine de Mercure de 346 à 368. Pontifex Maximus de 369 a 376.
5 fois consul. Légat durant la campagne contre Tarente (340-345), campagne chez les Anares; Imperator.
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
BARREZUS Patronus Collegius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1846
Inscrit le : Mar 12 Jui 2007
Posté le : Ven 29 Oct 2010    


Citer
La puissance et la légitimité d'Antarès tiennent à la prospérité du commerce de Reghium, montrons nous des plus acharné à les concurrencer, faisont de Naples et Reghium des ports francs à l'exemple des realisations d'Antares, creons des convois, sans taxation, entre les cités de Tarente-Naples et de Syracuse-Naples pour que les navires commerçant passent le detroit sous le contrôle de notre flotte, attirons les marchands lucaniens proches de Reghium sur les marchés de Rome en baissant les taxes douanières a notre frontière, d'autres idées peuvent être trouvées.



Le plan proposé par le consulaire devrait être plus souvent appliqué... affaiblir économiquement, renforcer notre position commerciale... montrer quels sont les intérêts qu'il y a à être pro-romain, romain tout simplement... cela me plait.

Je serai d'avis de l'expérimenter au plus vite pour voir s'il est viable et réalisable.

----------------------
Inexpérimenté jusqu'en 350.
Administrateur des travaux dans le sud 350- 352, 355.
Secrétaire de la coopérative de Cérès 353-359.
Quaestor 356, 357, 358 ; surnommé le financier, puis le Questeur.
Aedilis 360, 361, 362.
Légat en Samnium 364, surnommé Patronus.
Préteur 366, 367, surnommé la Mule.
Gouverneur du Samnium 368, 369, 371.
Consul 374, 375, 376.
Retraité 377-380.
Pontife 381-
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
BUSTOS Dominicus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2606
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Sam 30 Oct 2010    

Vos interventions sont toutes fort intéressantes et je vous en remercie. Je compte apporter quelques précisions néanmoins notamment la Lucanie.

Nous savons pour la plupart d'entre nous ce qui s'est passé avec l'ambassadeur du Rhegium qui a par une habile interprétation tenté de nous impliquer en Grece. Il apparaît que cette tentative les laisse encore plus dépourvus de soutiens. Alexandre semble les considérer comme une monnaie d'échange et Delphes n'a pas même pris la peine de les convier a la grande conference servant a la consacrer comme terre de Religion.

Aussi ais je déjà pris la décision d'en référer aux Lucaniens. Cela ne me permet pas seulement de ne pas voir le Senateur Arius Saxa quitter le Rhegium plus vite mais aussi de placer nos futurs intérêts dans le Sud. Une fois que Siris sera la place forte du Sud, il sera temps de traiter Antares et son fichu ambassadeur comme ils nous ont traites et alors ils verront que Rome aurait pu les aider sils avaient été clairs avec nous. Pour ma part il sera alors trop tard.

----------------------
Respublica Defensor

Historien 360
Questeur 361
Edile 364
Légat lors du siège de 364
Préteur 365, 367, 368
Légat de la Légion Pluton I, en Boviamum 365,366
Consul 370

Flamine de Mars depuis 369

Né patricien, né pour servir
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
PLINIUS VICTOR Le jeune
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1166
Inscrit le : Jeu 19 Juil 2007
Posté le : Sam 30 Oct 2010    

Ecoute attentivement les différentes interventions.

Pour ma part, j'étais pour une intervention forte. Cela dit, maintenant que la flotte a quitté Rhegium et que tu as avivé, consul Bustos, par ton action peu fine envers l' ambassadeur, la méfiance de cette cité à notre endroit, je me range à l'avis du sénateur Petronius et du consulaire Fugitivus.

----------------------
Historien de la République
349 350
Navarque 350-358
Questeur 360-361
Edile 362
  Haut de page Bas de page 
 
URBANIS IUSTUS Flavius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1517
Inscrit le : Mer 18 Nov 2009
Posté le : Sam 30 Oct 2010    

Je suis également favorable à la proposition commerciale et politique mais cela prendra du temps et laissera une armée peut-être rivale dans la péninsule si Alexandre et Théon attaquent la République. Qui sait comment les rhégiotes d'Antarès réagiront dans ce cas, qui peut dire qu'ils n'attaqueraient pas finalement en profitant que nos légions sont occupées en Illyrie.
Au nom de la prévention des menaces et de l'incertitude qui pèse sur Rome du fait d'Alexandre et Théon, et des insultes subies par la République de la part du Rhégium, je pense qu'il faut envisager la neutralisation militaire de ce pays rhégiote.

----------------------
Gens Urbanii : On n'a pas d'argent mais on a des idées !
______________________________
Questeur 366
Edile 367 ; 368
Prêteur 370; 371; 372
Tribun 374
Légat en Apulie 374-375
Consul 378; 379
  Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses Page: 1, , , ..., , ,      >>






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.10 © 2004 - 2024 Groupe FSB
Page générée en 10 requêtes