Date du jeu : printemps 411
Le Sénat de ROME jpem - Sujet : Vote - Loi sur le tribunat de la plèbe [386]
Index Le Sénat de ROME jpem
Forum du jeu www.romejpem.fr
Faq  -   Se connecter  -   Liste des membres   -  Groupes  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses Page: 1,      >>
Vote - Loi sur le tribunat de la plèbe [386]
Auteur Message
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Mer 02 Oct 2013    

/Cnaeus Sergius arrive avec licteurs et fonctionnaires. Ces derniers portent de grandes tablettes de cire. Le consul prend la parole.

Voilà la loi que je propose. A vous, sénateurs, de l'approuver ou non. Si vous l'approuvez, elle sera présenter lors des prochaines comices. Le vote est clôturé pour le début de l'hiver.


Citer
386 - Tribunat de la plèbe

La loi organique sur le Tribunat de la Plèbe, mise en application en l’an 386 après la fondation de Rome, sous l’égide des consuls Lucius Arius Saxa et de Cnaeus Sergius Ahenobarbus, sur proposition du sénateur Cnaeus Sergius Ahenobarbus, est applicable à partir de ce jour dans toutes les provinces, cités et terres placées sous la juridiction de la République Romaine.

Préambule :

La République romaine consciente de la spécificité de la société romaine, décide et arrête les mesures qui suivent.

Ces nouvelles mesures annulent et abrogent :

- la loi de l’an 334, dite "Loi de Verrès"

Article préliminaire

Le Tribun de la Plèbe est le représentant au Sénat de la Plèbe et de toute la population romaine. C’est donc un magistrat dans la pleine acceptation du terme, avec tous les droits et devoirs liés à cette charge.

Titre I : De la nomination des tribuns de la Plèbe

Article I

Chaque année, au milieu de l’automne, un appel à candidature aux magistratures est effectué par l’un des Tribuns, qui le clôt au milieu de l’hiver de cette même année. Il ouvre aussitôt la période des élections qui se termine au dernier jour de cet hiver. Cette élection suivra les conditions habituelles de vote des comices. Les augures devront valider ces élections.

Article II

Pour être candidats au tribunat, il faut :
    •Etre citoyen romain
    •Etre âgés d’au moins de 30 ans
    •Etre plébéien
    •Ne pas être patricien
    •Ne pas avoir été esclave et/ou affranchi
    •Etre le fils d'un citoyen romain
    •Etre présents à Rome et ce pour toute la durée du vote.


Le statut de plébéien ou de patricien est de nouveau pris en compte pour cette magistrature afin de respecter la spécificité de la société romaine et rendre sa fonction première au tribunat de la plèbe.

Article III

Les sénateurs occupant une magistrature du cursus honorum (questeur, édile, prêteur et consul) lors de l’appel aux candidatures, ainsi que tous les candidats à ces mêmes magistratures pour l’année suivante ne peuvent pas se porter candidat aux élections tribuniciennes.

Tout autre magistrat ou citoyen occupant une charge (maître de sodalité, directeur de l’académie, flamine …) peut quant à lui être candidat et occuper la fonction de Tribun sans avoir à démissionner des fonctions qu’il occupe par ailleurs, même s’il est élu Tribun de la Plèbe.

Article IV

Au moment du dépôt de candidature et durant toute la période électorale, le candidat devra être à jour de ses obligations (tributum), être en règle avec la justice (paiement d’éventuelles amendes) et ne pas être en procès. N’avoir fait l’objet d’aucune condamnation infamante. Dans le cas contraire sa candidature serait jugée irrecevable.

Article V

Les Tribuns sont élus pour un an, renouvelable deux fois. Une période d’une année de latence est nécessaire pour pouvoir se présenter à nouveau après 3 années de tribunat.

Article VI

Si des élections suffects s’avèrent nécessaires, elles se dérouleront selon le modus operandi décrit dans l’article I. Si aucun citoyen ne se porte candidat pour cette élection, l’année se déroulera avec un Tribun de la Plèbe en moins. Le seul Tribun élu ne peut alors pas quitter la cité de Rome.

Titre II : Des prérogatives des Tribuns

Article VII

Les Tribuns ont vocation à intervenir dans les affaires et les domaines qui concernent la Plèbe comme la culture, l’éducation, l’aide sociale, l’hygiène et la santé, l’agriculture, le commerce, l’artisanat, l’architecture et l’urbanisme, la cité de Rome, l’organisation et l’aménagement des provinces romaines…. Si, faisant cela, ils empiètent sur les compétences d’un autre magistrat, une conciliation devra être ouverte. Les autres magistrats doivent respecter les compétences du Tribun.

Article VIII

Les Tribuns peuvent convoquer les Comices pour le vote de plébiscite et bien sur pour l’élection des Tribuns de la Plèbe.

Article IX

L’autorité des Tribuns porte sur tout le territoire de la République. Un Tribun peut quitter la ville de Rome pour se rendre où bon lui semble tant qu’il reste au moins un Tribun dans le Poemerium. En tant que magistrat de Rome, la Puissance Tribunicienne s’applique au Tribun quelque soit l’endroit où il se rend sur le sol romain.

Article X

Il doit toujours demeurer à Rome intra muros au moins un Tribun. Si le Tribun à Rome décède pendant que son collègue est hors de l’enceinte de l’Urbs, ce dernier doit revenir au plus vite et lancer des élections suffects.

Article XI

Un tribun peut bloquer toutes décisions d’un magistrat ou du Sénat quelque soit le domaine ou le sujet, à l’exception du domaine religieux, par l’exercice de son droit d’intercessio, si cette décision porte, selon lui, atteinte aux intérêts de la Plèbe. Cela exclu la mobilisation ou encore les autres actes nécessaires à la défense de Rome et de ses territoires. Le second tribun peut faire jouer son droit de veto sur la décision de son collègue.

L’intercession est limitée dans le temps à six mois, mais peut être renouvelée indéfiniment à l’issue de cette période selon la même procédure. Néanmoins, à l’issue de ces 6 mois, la seconde intercession devra être validé par les augures saisis par le Censeur ou le Pontife.

Article XII

Un Tribun peut opposer son veto à toute décision de son collègue. Ce veto peut être levée par les Comices, réunis par le Tribun dont les actes ont été suspendus, à l’occasion d’un plébiscite.

Article XIII

Les tribuns peuvent présenter tous types de projets de lois. Ces derniers devront être mis aux débats immédiatement par les consuls sans que ceux-ci puissent exercer un pouvoir de retenue.

Article XIV

Un Tribun peut accuser quiconque, même un magistrat d’atteinte grave aux intérêts de la Plèbe. Toutefois cette accusation n’entraînera pas de conséquence immédiate à cause de l’immunité magistrale, il faudra attendre la sortie de charge du magistrat accusé. La plainte donne lieu à un procès automatiquement, sans avis d’autres magistrats. Le procès se déroule selon les modalités classiques.

Article XV

De par son statut sacer, le Tribun peut protéger juridiquement une personne menacée. Il peut dans ce cas porter plainte au nom de la personne qu’il protège.

Article XVI

Les Tribuns peuvent siéger au Sénat, y parler librement, et y voter. Tous les droits, mais aussi tous les devoirs liés à la charge de Sénateur leurs sont attribués. Les Tribuns votent à la Curie. A l’issue de leur charge de Tribun, les tribuns qui n’étaient pas sénateurs auparavant le deviennent et ceux qui l’étaient le reste. Un tribun ayant exercé 5 années de magistrature tribunicienne obtiendra le rang prétorien et pourra briguer les magistratures du cursus honorum que lui confère son rang.

Titre III : Du caractère sacré des Tribuns

Article XVII

Les Tribuns disposent de la Puissance Tribunicienne (Tribunicia Potestate). Cela les rend sacrés et inviolables. Tout individu résidant sur le sol de la République mais également tout ressortissant étranger étant de passage sur le sol de la République levant la main sur un Tribun de façon hostile est directement reconnu coupable d’avoir outragé la puissance Tribunicienne du Tribun. L’individu sera déclaré « sacer ». Cela ne peut porter à discussion puisqu’il s’agit d’un fait. Ni les magistrats, ni le Censeur, ni le Sénat ne peuvent empêcher un individu d’être ainsi reconnu sacer.

Article XVIII

Un individu déclaré Sacer se voit déchu de toutes ces fonctions de magistrats ou autres charges, y compris les magistratures constituant le cursus honorum. Il perd son statut de citoyen. Toutes ses possessions et sa fortune doivent être confisquées et données aux Tribuns sans délais afin que ceux ci en fassent un usage utile pour la Plèbe ; usage qui devra être décrit par les tribuns sur les rostres et vérifié par le censeur.

De ce cas exceptionnel, les Tribuns pourront ordonner à tout vigile de Rome présent de mettre au arrêt le citoyen Sacer et de le conduire immédiatement dans une cellule.

Article XIX

Un individu déclaré Sacer peut être jeté du haut de la Roche Tarpéienne. Les Tribuns réuniront les comices pour y entendre la voix du peuple et savoir si l’individu en question est bien sacer. En cas de réponse positive, l’individu déclaré Sacer est alors conduit jusqu’à la Roche pour y être jeté.

Article XX

En cas de réponse négative de la part des comices, l’individu est maintenu en prison le temps que se mette en place un procès. Le tribun l’ayant déclaré Sacer en devient automatiquement l’accusateur. Le procès devient alors un acte judiciaire classique.

Titre IV : Des Plébiscites

Article XXI

Les Comices peuvent voter des plébiscites qui ont force de loi pour la Plèbe. Le domaine du plébiscite est infini tant qu’il s’applique à des Plébéiens. Un plébiscite peut décider de la contribution de la Plèbe à la réalisation d’un projet, de manière financière, par exemple, mais ce n’est pas la seule voie car elle inclut les questions des impôts, des infrastructures à Rome ou en provinces en direction et à usage du Peuple, la fonction de Tribun ….. Le plébiscite ne peut décharger la Plèbe de payer son Tributum mais peut le limiter à hauteur de 50% maximum.

Article XXII

Une fois le plébiscite voté, le Sénat, par un Sénatus-Consulte, donne à ce dernier le statut d’une loi générale applicable à tous, sauf restriction explicite. La loi ainsi crée entre en vigueur, et sera inscrite dans le Codex de la République. Le débat lors du Sénatus-Consulte tient lieu au Sénat de débat sur la loi en elle-même. Le vote du sénatus consulte doit durer 2 mois (HJ : 4 jours). Chaque sénateur devant s’exprimer "pour" ou "contre" cette loi, la mention qui aura obtenu la majorité des voix durant les 2 mois de vote décidera de la ratification ou non de cette loi par le Sénat.

Article XXIII

Néanmoins, dans le cas où le plébiscite valide une décision ou action temporaire ou limité dans le temps à 1 an maximum, alors le Sénat devra se plier à la décision du plébiscite sans opérer lui même de vote par sénatus-consulte.

Une fois l’année de validité de ce plébiscite terminé, les tribuns pourront réitérer ce plébiscite mais cette fois le Sénat devra se prononcer sur celui-ci par sénatus consulte, comme définit dans l’article précédant, afin qu’elle devienne cette fois une loi romaine permanente.

Article XXIV

Le fait de changer certains mots, certaines idées ou tournures ne permettra pas aux Tribuns ne de faire voter un second plébiscite comme un nouveau plébiscite. Un plébiscite qui aura attrait au même sujet qu’un plébiscite à durée limité, comme expliqué dans l’article précédent, proposé dans les deux années précédentes sera considéré comme un second vote et le sénat devra valider celui ci par sénatus consulte.

Article XXV

Un plébiscite peut engager les fonds de la République uniquement si le trésor de Rome le permet et si un Questeur donne un avis favorable préalable au plébiscite. Dans le cas où un questeur donne un avis favorable et que le plébiscite voté par les comices n’engage pas plus de 5 % du trésor de Rome, le Sénat n’aura pas à voter suite au plébiscite et devra se plier au vote des Comices. Ceci exclut les constructions religieuses réservées au Pontife et à son collège. Si la somme engagé dépasse les 5% du trésor de Rome, malgré l’accord préalable d’un questeur, le Sénat devra autoriser cette dépense par le vote d’un sénatus consulte qui fera suite au plébiscite.

Article XXVI

Si aucun Questeur ne donne un avis favorable, le Tribun peut demander au Sénat l’autorisation d’utiliser les fonds de la République en lançant un sénatus consulte. Cet avis lie le Tribun. Si le sénatus-consulte est positif, le plébiscite peut être lancé par les tribuns. Dans ce cas, le Sénat n’aura pas à revoter après le vote du plébiscite si ce dernier est accepté.

Titre V : Des obligations des Tribuns

Article XXVII

Les tribuns doivent en toutes circonstances (guerre civile, guerre étrangère, manifestation en tout genre …) répondre à l’appel du Sénat, soit la demande de 4 sénateurs, ou d’un magistrat afin de répondre aux questions et attentes des membres de la Curie.

Article XXVIII

Les tribuns doivent fournir oralement devant l’ensemble du Sénat (forum des affaires intérieures et forum du rapport des tribuns), chaque année au moment du lancement du nouvel appel à candidatures pour les élections tribunitiennes, un exposé clair et chiffré de leurs actions et notamment de l’utilisation de l’aide à la plèbe. Les sénateurs pourront posés toutes les questions qui leur semblera nécessaires durant la période que durera les élections des nouveaux tribuns.



----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Mer 02 Oct 2013    

POUR

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
ANTONICUS Quintus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 327
Inscrit le : Mer 29 Mai 2013
Posté le : Mer 02 Oct 2013    

Encore une ineptie sénateur Sergius.

Il semble bien qu'une fois encore tu ais oublié le fonctionnement de notre République. Ce projet de loi n'a aucune légitimité puisqu'il n'a pas été débattu.

Tes pitreries ne font plus rire que toi.

----------------------
Quintus ANTONICUS FALCO
Petit-fils du consulaire Cornelius Antonicus (285-362)
clanantonicus@orange.fr
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Mer 02 Oct 2013    

Il a été mit à débat, le projet peut être modifié suivant le débat mais pas forcément. Si vous n'avez pas fait entendre votre voix durant le débat, je n'en peux rien. Là, c'est comme si tu disais au printemps que les comices n'ont pas de légitimité car tu n'as pas eu le temps d'aller déposer ta candidature.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
ANTONICUS Quintus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 327
Inscrit le : Mer 29 Mai 2013
Posté le : Mer 02 Oct 2013    

Eclate de rire

Le débat ? mais quel débat sénateur ?

Tu es arrivé, tu as déposé un projet de loi venu de nulle part - enfin si, tu as repris une des propositions que j'avais faite il y a peu dans une autre discussion - tu as déposé donc un projet venu de nulle part et tu as quitté la salle ne laissant que des licteurs ou des fonctionnaires !

C'est cela pour toi un débat ?

Tu veux profiter de ta charge pour tenter d'imposer tes vues, tu court-circuites toutes les procédures coutumières, tu méprises cette assemblée, tu bafoues le Sénat...tu devrais être radié de l'album sénatorial.

----------------------
Quintus ANTONICUS FALCO
Petit-fils du consulaire Cornelius Antonicus (285-362)
clanantonicus@orange.fr
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Jeu 03 Oct 2013    

Et toi de la Curie si tu continues à parler pendant les votes, tout en gardant le silence pendant les débats.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
ANTONICUS Quintus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 327
Inscrit le : Mer 29 Mai 2013
Posté le : Jeu 03 Oct 2013    

Et a qui veux-tu que je parle puisque tu quittes la salle immediatement apres avoir depose ton projet.


Par ailleurs comment oses-tu me reprocher de ne pas suivre les procedures alors que tu bafoues quotidiennement notre assemblée...tu ne manques pas de culot,

----------------------
Quintus ANTONICUS FALCO
Petit-fils du consulaire Cornelius Antonicus (285-362)
clanantonicus@orange.fr
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Jeu 03 Oct 2013    

/Prenant sa plus grosse voix.

SILENCE QUINTUS ANTONICUS ! Tu parles de respect mais tu manques le respect à un consul de Rome en ce moment même. Je te rappel qu'il s'agit d'un vote et non d'un débat, et tu en rajoutes encore ? Si cela te choque tant, vas voir le censeur mais ne perturbe pas le vote pour autant.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
ANTONICUS Quintus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 327
Inscrit le : Mer 29 Mai 2013
Posté le : Ven 04 Oct 2013    

Sénateur Sergius, quand tu seras censeur, tu auras le droit de me demander de me taire. Pas avant.

Et quand tu te comporteras comme un consul digne de ce nom, tu pourras en revendiquer le titre. En attendant, sénateur, tu ne fais que crier et gesticuler. Ce qui n'est vraiment pas en ta faveur.

Quant a ce prétendu vote....il ne peut existertant qu'il n'y a pas eu débat. C'est ainsi et tu n'y peux rien changer.

----------------------
Quintus ANTONICUS FALCO
Petit-fils du consulaire Cornelius Antonicus (285-362)
clanantonicus@orange.fr
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 04 Oct 2013    

Le débat eu lieu, je ne peux rien si tu pleurniches de ne pas avoir parlé de la loi.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
Appius MARIUS Postumus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1550
Inscrit le : Mar 15 Nov 2011
Posté le : Dim 06 Oct 2013    

Alors qu'une discussion animée avait lieu, le Censeur très sérieux lisait le ``nouveau'' projet de Loi... semblable au précédent. Le Censeur regarde le Sénateur Antonicus et s'adresse sèchement à lui, plus qu'excédé.

Sénateur Antonicus, un Consul a le droit d'initiative sur la plan législatif. Son impérium lui donne le droit d'agir avec le Sénat et le Peuple de Rome et il y a une procédure législative que j'ai rappelé l'année dernière.

Peux-tu me rafraichir la mémoire Sénateur Antonicus ? Est-ce que tu as eu l'opportunité d'interpeller directement le Consul sur sa proposition et d'en débattre avec lui ?

----------------------

: 379. : 380. : 381. : 382. : 385, 386, 387, ....
  Haut de page Bas de page 
 
ANTONICUS Quintus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 327
Inscrit le : Mer 29 Mai 2013
Posté le : Dim 06 Oct 2013    

J'aurai aimé en avoir l'opportunité censeur mais celui que tu affubles du titre de consul refuse tout débat et se contente d'agir comme un âne.

Je suis ravi de ton retour et j'espère que tu pourras lui rappeler la façon d'agir en matière legislative.

Quant au fair que je pleurniche, sénatuer Sergius, j'ai au moins la dignité de ne pas le faire sur les Rostres comme tu le fais.

Censeur, je t'invite a aller consulter les minutes du Senat a propos de ce vote et tu verras que le comportement du senateur Sergius y est tout a fait inaproprié.

----------------------
Quintus ANTONICUS FALCO
Petit-fils du consulaire Cornelius Antonicus (285-362)
clanantonicus@orange.fr
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Lun 07 Oct 2013    

Désolé d'avoir une république et une guerre a mener. Désolé de ne pas venir te chercher au sein de ta domus et te conduire jusqu'à la Curie. Désolé de ne pas demander à chaque fois que je parle, si tu as envie de parler aussi.

/Vers le censeur.

Mon bureau était ouvert, les fonctionnaires étaient là à recevoir les demandes et remarques des sénateurs. Que faire de plus ? Envoyer mes licteurs les chercher et demander aux vigiles de les questionner ?

/Vers Quintus Antonicus.

Et m'appeler sénateur alors que le sénat et les comices m'ont reconnus comme consul, ainsi que les Dieux, ce n'est pas inapproprié ? Tu es juste un ivrogne qui donne des leçons de sobriété.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
ANTONICUS Quintus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 327
Inscrit le : Mer 29 Mai 2013
Posté le : Lun 07 Oct 2013    

Une guerre à mener ? une République à mener ?

Éclate de rire

Puis plus sérieux

Sénateur Sergius, crois-tu que j'ai envie de discuter avec des fonctionnaires ? Ont-ils seulement le droit de pénétrer en ce lieu ????

Crois-tu vraiment qu'un consul de Rome peut ainsi venir présenter un projet de loi et se retirer sans même laisser à quiconque le temps de s'exprimer ?

Je crois que ta morgue est telle que tu ne te rends même pas compte de l'affront que tu as fait subir à tout le Sénat. Quant à aller discuter dans ton bureau, voilà une remarque supplémentaire -si cela était nécessaire- qui prouve bien que tu déblatères âneries sur âneries....depuis quand les projets de loi sont-ils débattus en privés dans le bureau du consul !!!!

comme pour lui même

J'hallucine.....

----------------------
Quintus ANTONICUS FALCO
Petit-fils du consulaire Cornelius Antonicus (285-362)
clanantonicus@orange.fr
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
Appius MARIUS Postumus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1550
Inscrit le : Mar 15 Nov 2011
Posté le : Mar 08 Oct 2013    

Toujours excédé

Consul Sergius, tu as fauté. Tu ne respectes pas la procédure et au lieu de la respecter tu as décidé, après avoir gesticulé sur les Rostres, de faire un affront au Sénat. Tu te crois supérieur à un Sénateur qui te demande de pouvoir débattre avec toi, tu ne l'es pas.

La procédure est la même pour tous et un Consul ne peut s'en affranchir. Alors soyons clair, les propos du Sénateur Antonicus sont suffisants et il n'y a rien à ajouter pour te dire que ce vote ne se déroulera pas.

Maintenant persiste à déféquer sur nos institutions et je porterais plainte à ton encontre. Si tu as quelques envies de tenter la fortune à me répondre ou à argumenter, écoute ceci :

Je ne te mets pas d'amendes car cela nuirait grandement à la dignité de ta charge que tu déshonores déjà assez. Je te conseil de te reprendre en main, le cas échéant, si ton égo ou ton manque d'amour propre t'empêche d'être digne en ces lieux, je te conseil de te cloitrer dans ta domus pour le reste de ton mandat. Même si ton co-consul n'est plus présent, le Préteur Cornelius pourra assumer tes charges pour le plus grand bien de tous.

Le Censeur s'en va et explique aux Sénateurs présents que tous ceux qui voteront acteront la procédure du Consul Sergius. A savoir faire discuter un projet de Loi par des fonctionnaires. Ce faisant, ils porteraient atteinte à la majesté du Sénat et recevront un blâme et une amende de 10.000 as.

----------------------

: 379. : 380. : 381. : 382. : 385, 386, 387, ....
  Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses Page: 1,      >>






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.10 © 2004 - 2020 Groupe FSB
Page générée en 10 requêtes