Date du jeu : printemps 411
Le Sénat de ROME jpem - Sujet : LEX SERGIA AGRARIA
Index Le Sénat de ROME jpem
Forum du jeu www.romejpem.fr
Faq  -   Se connecter  -   Liste des membres   -  Groupes  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses <<   Page: , 2, ,      >>
LEX SERGIA AGRARIA
Auteur Message
PRIMUS DOBRASUS Aulus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 532
Inscrit le : Sam 26 Juil 2014
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

Approuve vivement

Je partage cette conclusion sur le sud, car je suis moins idéaliste sur ce sujet que bien des membres de ma famille. Le sénateur Flaminius a tout à fait raison.

----------------------

Sexus, drugus et... encore Sexus headbang.gif
  Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

/Quand Cnaeus Sergius revient à Rome, c'est tout naturellement qu'il vient défendre ses actes et sa vision des choses.

Sénateurs, on m'a informé des remarques et critiques sur la façon dont j'ai dépiauté le royaume des Boiens. Je vais tenter d'y répondre.

On a dit que la loi est floue, mal faite, difficile à comprendre ... Je le reconnais. N'étant pas dans un bureau entouré de légalistes, mais dans une tente et entouré de rustres gaulois et de simples légionnaires, sans parler d'un manque de connaissance juridique dans ma propre éducation, j'ai rédigé comme j'ai pu la loi. On peut la modifier, mieux tourner les phrases. On a le temps et les conditions matérielles pour le faire.

On a dit qu'on ne voyait pas pourquoi elle ne devient pas une province romaine ... Déjà, pour que cela soit une province romaine, il faut faire deux choses. Soit, donner la citoyenneté romaine aux Boiens et Etrusques qui vivent sur ces terres, ce qui est pour moi, hors de question. Je préfère encore voir mes fils bruler vifs que de donner la citoyenneté romaine à ces gens. ... Soit, installer des citoyens romains en grand nombre et spolier les Boiens ralliés et les Etrusques qui vivent dans la région. Déjà, pour se faire, nous aurions encore des années de guerre car les Boiens ralliés prendront les armes et c'est encore des milliers de morts romains qui en découlera. De plus, si nous y arrivons, il faudra des années pour que les romains prospèrent, mais en attendant, ca sera l'Aesium qui se ruinera car son commerce se fait avec le Nord, avec les cités boiennes dont parle la loi. Avons nous les moyens de continuer une guerre et de soutenir financièrement l'Aesium ? Je ne pense pas.

On dit qu'on ne sait pas qui dirigera la région ... Et bien, dans les faits, c'est Rome. La confédération padane sera une province vassale. Sa capitale, habités d'Etrusques, est redevable à Rome. Les cités de Ariminum, Fasentia et Sarsina dépendent du commerce avec l'Aesium.

Quels sont les avantages de mon projet ? Assurer à l'Aesium et à son commerce, une chance de survie. De mettre fin immédiatement à la guerre. De se contenter de voir l'ager publicus augmenter car c'est Spina et la confédération padane qui se chargeront de défricher les zones marécageuses. De se contenter de toucher un tributum régulier, sans devoir envoyer des questeurs et fonctionnaires contrôler et récolter les impôts.

De plus, la colonie romaine de Laufutae sera là pour contrôler la confédération padane, à moindre frais, vu qu'elle aura ses propres terres.


/Souriant.

Je peux comprendre certains ici, qui veulent se vanter de voir une nouvelle province romaine, mais elle ne sera romaine que de nom, donc, c'est quoi l'intérêt ? Est ce qu'un equites qui loue des emplacements pour des commerces, des boucheries par exemple, va lui même dans la boucherie couper la viande et nettoyer les couteaux ? Non !

Laissons à la confédération padane les obligations d'entretenir des routes, une troupe, de défricher la région ... Et laissons à Rome, le privilège de percevoir le tributum, de dicter la politique extérieur, de profiter de la paix et du commerce dans la région.


----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
FLAMINIUS Lucius
Avatar

Autorisation : Modérateur
Nb de messages : 1401
Inscrit le : Lun 02 Juil 2007
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

Je suis d'accord sur l'idée de fond qui est de laisser à la confédération padane les obligations d'entretenir des routes et de défricher la région mais pas celle d'entretenir une troupe. D'accord pour qu'il gère la sécurité et donc les corps de vigile mais les troupes doivent être romaine !

----------------------
Lucius Flaminius Africanus
Flamine de Mars
  Haut de page Bas de page 
 
TULLIUS HOSTILIUS Cornelius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 116
Inscrit le : Dim 27 Juil 2014
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

Ta proposition de Loi est bonne dans l'ensemble Sénateur, pourquoi ne pas partager et agir plus subtilement qu'une simple annexion.

Cependant, je pense que ton projet n'est pas incompatible avec l'envoi d'un représentant de Rome pour "aider" la Confédération Padane a se développer, une personne avec suffisamment de diplomatie et d'autorité pour travailler en collaboration avec cette confédération.

Cette confédération Padane que tu souhaites créer, il nous faut absolument garder la main dessus, si vous me passez l'expression. J'imagine qu'elle sera dirigée par un conseil ou un sénat, il me semble indispensable qu'un Romain en fasse partie au moins.

N'oublions pas que des citoyens romains sont morts pour la créer.

  Haut de page Bas de page 
 
PRIMUS DOBRASUS Aulus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 532
Inscrit le : Sam 26 Juil 2014
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

Nous pouvons de plus créer une province sans pour autant offrir la citoyenneté à tous ses habitants, mais par pallier. Même si je comprends désormais bien mieux la cohérence et la qualité de ce projet, je pense toujours que nos propositions n'y sont pas incompatibles.

----------------------

Sexus, drugus et... encore Sexus headbang.gif
  Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

/Souriant, vers Lucius Flaminius.

Quand je parlais de troupes, je parlais de petite unité, se rapprochant plus d'une troupe chargeait de traquer les brigands que d'une armée. Des vigiles, oui, mais vu que la guerre est finie depuis peu, certains Boiens doivent surement regretter d'avoir perdu, et de s'en prendre aux voyageurs. Une petite troupe circulant sur les grands axes commerciaux, ne peuvent qu'être une bonne idée, surtout si ce sont des commerçants romains de Voleterra ou d'Aesium qui les empruntent pour se rendre dans notre colonie.

/Souriant, vers Cornelius Tullius Hostilius.

Si des surveillants doivent être choisis, je recommande mes deux légats qui s'y trouvent déjà. Numerius Fabius Pictor et Marcus Popillius Laenas. Ces deux hommes m'ont bien soutenus. De plus, ils connaissent le terrain, ils connaissent bon nombre de dignitaires boiens qui se sont ralliés à nous, ils connaissent surtout les citoyens romains qui vont s'installer dans la colonie. Ils sont fiables et connaissent le terrain, ses enjeux et ses besoins. A mes yeux, ils sont parfaits pour ce rôle de contrôleurs. L'un à Spina, l'autre à Laufutae.

/Souriant, vers Aulus Dobrasus.

Je n'aime pas cette idée de pallier, justement. Ces vassaux doivent rester des vassaux. Mais bon, ce n'est que mon avis, mais vu que le sénat m'avait confié la charge d'en finir avec la guerre, j'ai fait ce que j'estimais le mieux pour l'avenir.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
PRIMUS DOBRASUS Aulus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 532
Inscrit le : Sam 26 Juil 2014
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

Nous comprenons tes motivations, pro consul et elles sont très honorables, je te l'assure sincèrement.

Ma réflexion vient du fait que cet espace devrait à mon sens être modelé par la république. Ici, tu parles de contrôle. Mais nous ne faisons que réagir, pas agir, avec ce dispositif je trouve.

----------------------

Sexus, drugus et... encore Sexus headbang.gif
  Haut de page Bas de page 
 
TULLIUS HOSTILIUS Cornelius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 116
Inscrit le : Dim 27 Juil 2014
Posté le : Mer 06 Aoû 2014    

Qui sont ces hommes?

Pardonne moi, je suis arrivé récemment au Sénat et je ne suis pas à jour sur tous les sujets.

  Haut de page Bas de page 
 
CORNELIUS SCIPIO Publius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2287
Inscrit le : Mar 17 Avr 2012
Posté le : Jeu 07 Aoû 2014    

Il serait effectivement pertinent de laisser tes deux légats comme gouverneurs dans cette région, afin d'en contrôler la gestion et de s'assurer que les intérêts de la République y sont bien respectés.

Il me semble cependant que l'idée du sénateur Dobrasus est intéressante.
Tu as dit toi-même, consulaire Sergius Ahenobarbus, qu''il y a des Boïens qui se sont ralliés à nous, ainsi que des Etrusques qui ont également épousé notre cause.
Pourquoi ne pas offrir la citoyenneté aux plus importants de ces personnages ? Cela permettrait de se les attacher encore davantage et de montrer aux habitants de ces territoires que Rome sait récompenser ceux qui lui sont fidèles, ce qui pourrait écarter tout risque de révolte et contribuer à l'instauration d'une paix durable.

----------------------
Imperator - Triomphe sur les Insubres en 394.
Victorieux des Lucaniens en 402.
Censeur 404-405, 406-407.
Consul 391, 395, 396, 397, 400, 401, 402, 408.
Préteur 386, 387, 388.
Édile 382, 383, 384.
Questeur 380, 381.
  Haut de page Bas de page 
 
TULLIUS HOSTILIUS Cornelius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 116
Inscrit le : Dim 27 Juil 2014
Posté le : Jeu 07 Aoû 2014    

Encore faut-il qu'ils la souhaitent la citoyenneté..

  Haut de page Bas de page 
 
INVENTIUS VIPSANIUS Marcus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 81
Inscrit le : Dim 20 Avr 2014
Posté le : Jeu 07 Aoû 2014    

Acquiesce aux propos de Cornelius Scipio Publius

Tirons les leçons de nos erreurs passées. Les provinces étrusques se sont révoltées plusieurs fois mais depuis que les élites provinciales sont plus actives, que des sénateurs sont présents à Rome, que la citoyenneté romaine a été accordée, il n'y a plus eu de révoltes.

Investissons dans cette province nouvelle. Si nous assurons la paix, le commerce va prospérer. Il y a beaucoup à reconstruire et la situation n'est pas mauvaise.

Pour assurer cette paix, il est nécessaire d'avoir des légionnaires pour l'aspect militaire, des gouverneurs pour l'aspect politique mais également une élite provinciale acquise aux intérêts de la République.

 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
CORNELIUS SCIPIO Publius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2287
Inscrit le : Mar 17 Avr 2012
Posté le : Jeu 07 Aoû 2014    

L'octroi de la citoyenneté à ces élites qui ont donné des gages de fidélité aurait en effet l'avantage supplémentaire de mieux faire accepter aux populations locales le nouvel état de faits en les faisant gouverner par des hommes issus de leurs rangs plutôt que de les soumettre à une administration directe romaine.

----------------------
Imperator - Triomphe sur les Insubres en 394.
Victorieux des Lucaniens en 402.
Censeur 404-405, 406-407.
Consul 391, 395, 396, 397, 400, 401, 402, 408.
Préteur 386, 387, 388.
Édile 382, 383, 384.
Questeur 380, 381.
  Haut de page Bas de page 
 
PETRONIUS SABINUS Publius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 4208
Inscrit le : Dim 01 Avr 2007
Posté le : Jeu 07 Aoû 2014    

Sénateurs, je vous rappel que la lex sur les promagistratures definit un Gouverneur comme un senateur de rang pretorien minimum, quoiqu'est plus etre leur reussite sur le champs de batailles aucun de ses deux tribuns militaires ne sauraient etre gouverneur.

S'il reste comme colons dans la colonie de droit romaine qui remplace la cité de Bononia, alors suivant la loi sur les Sénats provinciaux, ils pourront incorporé l'ordre Decurion local et devenir magistrats de la colonie, mais pas gouverneur.

D'ailleurs la loi sur les statut des province precise bien que si une loi de vassalisation ne precise pas qu'un Gouverneur soit nommé, alors la loi prends le pas et un gouverneur doit etre nommé pour ce territoire vassal.

Quand a la citoyenneté, je le dit depuis des années, nous avons ete bien trop rapide a la donner partout en italie, elle se merite et pour l'instant les Boiens, vaincu militairemnt ou soumis diplomatiquement doivent payer, et longtemps, pour la trahison de leur Roi Brennus.

Donc je suis d'accord avec le proconsul, un statut de vassal et rien de plus.
Mais un gouvenreur est incontournable.

D'ailleurs sa demande d'une legion pour stabilisé la province est tout a fait logique et saine et je ne peux qui souscrire. Les Boiens ne deviendrons pas du jour au lendemain des moutons.

----------------------
Delégué auprès des Anares en 352, Envoyé consulaire chez les Lingons en 353,354,355
En campagne chez les Anares 354,355, Envoyé consulaire dans le Nord (Insubres et Helvetes)356
Lingons 357 à 360, Anares 361, 363, 364, 378, 365, 366, 368, 374, 375, Etrurie 371, 379 - 384 ,Mercure 369 - 386, 386 -
  Haut de page Bas de page 
 
CAIUS JULII Publicola aulus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 714
Inscrit le : Mer 05 Sep 2012
Posté le : Jeu 07 Aoû 2014    

Un sénateur assis dans l'ombre se léve et avance a la lumiére:

"Je tiens tous d'abord a féliciter le proconsul pour sa victoire et ses prérogatif pour maintenir une paix durable au nord.

J'aimerai voir son texte ameliorer ainsi je proposé cela :

La défaite fait que le royaume des Boiens et la famille royale, disparaissent. Les hommes qui soutiennent encore ce défunt roi ou partisans du rétablissement d’un royaume Boeins sont déclarés ennemis du sénat et du peuple de Rome, et tout citoyen et ami du peuple romain à le droit et l'obligation de les traquer et de les nuire si possible.

Et

Pour remplacer la disparition de la royauté boienne, une confédération est fondue afin de s'occuper de la gestion du territoire. Les cités de Spina, d'Ariminium, de Fasentia et de Sarsina forment cette confédération padane. La cité de Spina devient par la même, la capitale de la province et, par conséquence, l'interlocuteur principal entre les cités de la confédération et la république romaine.

La confédération est un vassal de république Romaine, avec toutes les obligations que cela entraine. La confédération est dirigée par un conseil composé d’un représentant pour chacune des 4 cités et d’un représentant du sénat de Rome (Equites)


De plus j'ai put observait la répartition des territoires que tu a faites j’aimerais proposer cela :


En gris les territoire suplémentaire rattachée au province et bleu le surplus de la colonie

Ainsi la colonie ne sera pas isolée et plus de terres seront disponible pour nos colon.

----------------------
Siemper Fidelis, Honor mea Vis.

Membre de la Force Modéré
  Haut de page Bas de page 
 
LAFRENIUS CLARUS Lucius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1091
Inscrit le : Sam 14 Sep 2013
Posté le : Jeu 07 Aoû 2014    

Je trouve ce partage du territoire plus logique.

----------------------
Questeur 388, 389 Edile 390, 391 Préteur 392 . Légat 401, 402, (légion Bruttia, Bruttium) Gouverneur 405 (provinces du nord et vénétie)
Consul 406


laf.clarus@gmail.com
  Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses <<   Page: , 2, ,      >>






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.10 © 2004 - 2020 Groupe FSB
Page générée en 10 requêtes