Date du jeu : été 417
Le Sénat de ROME jpem - Sujet : Harangue d'un candidat à la censure
Index Le Sénat de ROME jpem
Forum du jeu www.romejpem.fr
Faq  -   Se connecter  -   Liste des membres   -  Groupes  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses
Harangue d'un candidat à la censure
Auteur Message
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

/Cnaeus Sergius Ahenobarbus Lacerationis compte faire un discours sur les rostres. Il est en effet candidat aux élections et compte bien devenir le prochain censeur de la république.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
DETRITUS CAMPANUS Julius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1346
Inscrit le : Jeu 11 Sep 2014
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

Est présent avec ses clients

----------------------
Naples 390 à 393 Cérès 392 à ? 394 395 - 396 397 - 401 - 402 398 - 399 - 400 - 403 - 404 - 405

gensdetrita@gmail.com

Detritus Lupus Paulus (289-347) / Detritus Dives Tullius (322-390) / Detritus Campanus Julius (355-?)
  Haut de page Bas de page 
 
LUCIUS EUGENIUS Primus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 931
Inscrit le : Dim 25 Aoû 2013
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

Le sénateur Eugenius, lui aussi candidat à une magistrature, sera présent le jour de l'harangue.

----------------------
Prétorien Lucius Eugenius Primus
• 49 ans • Arezzo •
• Sénateur : 385 - ... • Flamine de Quirinus : 401 - 404 •
• Membre de Cérès : 373 - ... • Procurateur des sodalités : 390 - 393 • Chevalier : 389 - 400 •
• Tribun de la plèbe : 386, 388 • Questeur : 394 • Édile : 396 • Préteur : 399 - 400 •
  Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

/C'est un consulaire ayant prit de l'âge qui arrive avec ses clients sur le forum romanum. Cnaeus Sergius a perdu des cheveux, qui sont devenus à certains endroits gris, mais a prit du poids. Le consulaire porte une simple toge blanche et une modeste tunique, sans pour autant être une loque, en dessous. Il laisse ses clients et amis, auxquels on peut distinguer le cousin Aulus Sergius, le candidat au tribunat Sextus Sicinius, un adjutor des vigiles urbains, plusieurs equites de la sodalité de Marcellarius; aux pieds des rostres et va prendre place sur le devant de la scène.



/Levant le bras pour réclamer le silence après l'applaudissement de ses soutiens.

Fratres et fils de Rome, je suis Cnaeus, Sergius, Ahenobarbus, Lacerationis. Consulaire. Candidat à la censure. Et je réclame votre attention.

/Marquant une courte pause.

Comme vous pouvez le voir, je ne suis plus le tout jeune sénateur qui venait demander votre soutien lorsque je postulais pour la questure. Ma femme vous dira que j'aime un peu trop la bonne viande et le vin, causant une prise de poids visible. Mes intendants pourront vous dire que j'oublie certains détails et que je me perds parfois dans mes pensées. ... ... ... Mais qu'est ce que j'en ai à faire de l'avis d'une femme et d'esclaves ?!

/Marquant une courte pause.

Je ne viens pas en tant qu'isolationniste, mais en tant que citoyen romain. Je ne viens pas ici pour vous dire que c'est moi qui ai raison et qu'il faut m'écouter moi. Si je suis ici, c'est pour vous dire que je suis prêt à écouter les autres. Il serait que mensonges si je vous disais que j'ai LA solution. C'est pourquoi, je suis tout disposé à suivre l'homme qu'il nous faut.

La république, NOTRE république, se meurt. Des dizaines de milliers de nos concitoyens sont réduits à mendier leur nourriture quotidienne pour survivre. Nos légions doivent aller combattre de lointaines tribus barbares, mais replient face à des petits Grecs et Lucaniens, qui ne sont qu'à quelques jours de marche de notre cité. Des villes conquises il y a peu, sont plus belles que nombre de nos quartiers, où s'entassent des citoyens pauvres dans de sordides habitations.

Il faut que cela change.


/Marquant une pause.

Il nous faut nous rassembler derrière une homme fort. Non pas par sa force musculaire ou par sa bourse pleine de derniers. Mais un homme fort qui sera compenser nos faiblesses et redresser nos défaillances.

/Montrant d'un revers de la main, un groupe de citoyens riches vetus, appartenant très certainement à la première classe.

Peut-être que cet homme se tient humblement dans l'ombre parmi nos familles les plus prospères.

/Montrant d'un revers de la main, un groupe de sénateurs.

Peut-être que cet homme est le descendant d'une de nos plus anciennes familles qui hantent les couloirs du sénat depuis que Romulus l'a construit.

/Montrant d'un revers de la main, un groupe de citoyens pauvres et sales.

Peut-être que cet homme est le fils de personne, un romain comme il en existe des milliers, dont les prouesses familiales n'ont rien à envier aux plus grands de nos généraux.

/Marquant une pause.

/Levant le bras droit.


Certains, veulent ne rien changer, que les choses restent comme elles sont, que nos soucis se termineront d'eux même.

/Levant le bras gauche, tout en gardant le bras droit levé.

D'autres, veulent tout changer, qu'il ne reste rien des choses que nous connaissons.

/Rabaissant le sens de ses bras, comme si il s'accrochait à des rebords.

C'est comme si, dans une barque, nous sentons celle ci basculer d'un coté, rapprochant le bord dangereusement de l'eau. Les premiers veulent ne rien faire, et pensent que l'eau ne débordera jamais. Les seconds, veulent qu'on se penche totalement de l'autre coté, évitant certes que l'eau ne déborde à notre droite mais nous mettant en danger sur la gauche.

/Rejoignant ses mains.

Nous devons trouver une solution centrale. Changer les mauvaises choses et garder les bonnes. Et nous devons le faire, tous ensemble. Que l'on soit patricien isolationniste comme moi, ou riche equites, ou humble citoyen de la huitième classe, ou fils d'affranchi, ou plébéien aristocrate.

/Marquant une pause.

Comme vous le savez, je suis un patricien, très fortement isolationniste. Je désapprouve que des Grecs et des Samnites recoivent la citoyenneté romaine comme si ils achetaient du pain. Je sais que je ne changerai pas d'avis du jour au lendemain, c'est pourquoi je sais que je ne suis pas l'homme qui sera rassembler l'ensemble du corps civique et l'unifier pour plusieurs générations.

/Regardant la foule en silence, avant de reprendre.

Si je ne suis pas celui qui bousculera les choses, je serai de ceux qui soutiendra cet homme providentiel. C'est pourquoi, je me suis présenté comme censeur et non comme consul. Je serai là pour soutenir, pas pour déclencher. Je serai le gardien de nos bonnes traditions romaines.

/Saluant la foule et tapant plusieurs fois sur son torse.

Vous ne savez pas comme il est bon de vous revoir, de revoir Rome. Il est temps, que nous la protégeons en son sein et lui assurons un avenir radieux, vous, moi, eux, ENSEMBLE !

Merci de votre attention, nobles citoyens de la plus belle et grande cité du monde !


/Le consulaire retourne auprès de ses clients, serre la main de l'un ou l'autre de ses soutiens, et invite les quémendeurs de lui rendre visite à sa domus afin qu'ils leur exposent leurs problèmes.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
LUCIUS EUGENIUS Primus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 931
Inscrit le : Dim 25 Aoû 2013
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

Alors que le consulaire s'apprêtait à partir, une voix jaillit de la mêlée.
Un instant consulaire.

Après avoir reçu l'attention du consulaire, Eugenius dit :
Consulaire, autorises-tu un citoyen à te poser deux questions ? J'ai besoin de ces réponses pour remplir mon devoir de citoyen.

----------------------
Prétorien Lucius Eugenius Primus
• 49 ans • Arezzo •
• Sénateur : 385 - ... • Flamine de Quirinus : 401 - 404 •
• Membre de Cérès : 373 - ... • Procurateur des sodalités : 390 - 393 • Chevalier : 389 - 400 •
• Tribun de la plèbe : 386, 388 • Questeur : 394 • Édile : 396 • Préteur : 399 - 400 •
  Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

/Cnaeus Sergius sourit et répond.

Tu peux les poser, je ne suis que consulaire, je en peux pas t'empêcher de les poser. Mais saches que si je suis disposé à t'écouter, les réponses que je donnerai dépendront de la pertinence de tes questions.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
LUCIUS EUGENIUS Primus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 931
Inscrit le : Dim 25 Aoû 2013
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

Eugenius, souriant.
Je te remercie, même si je regrette que tu préjuges que mes questions soient impertinentes.

Tout d'abord, je tenais à te dire que je suis heureux de te voir de retour bien vivant.

Après un instant de silence, l'ancien procurateur reprend :
Voici ma première question.Tu es l'un des plus influents isolationnistes. Pourtant de tous les isolationnistes, tu es celui qui va le plus en guerre chez les Gaulois. La première avec feu le consulaire Saxa et celle-ci avec le consulaire Badinus. N'est-ce pas contradictoire ?

Ma deuxième question est la suivante. Je crois avoir entendu que Vesta n'avait plus de flamine. Pourquoi devrions-nous voter pour un sénateur qui a perdu la confiance de la Déesse Vesta ?

J'espère que mes questions te semblent pertinentes.

----------------------
Prétorien Lucius Eugenius Primus
• 49 ans • Arezzo •
• Sénateur : 385 - ... • Flamine de Quirinus : 401 - 404 •
• Membre de Cérès : 373 - ... • Procurateur des sodalités : 390 - 393 • Chevalier : 389 - 400 •
• Tribun de la plèbe : 386, 388 • Questeur : 394 • Édile : 396 • Préteur : 399 - 400 •
  Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 05 Jui 2015    

/Regardant plus la foule que son interlocuteur.

Pourquoi avoir suivi Arius Saxa ? Car le sénat me l'avait demandé ... Et que je trouvais amusant d'être le "surveillant" du dictateur. Beaucoup de rappel des ... Tensions qu'il y avait entre lui et moi.

De plus, si j'ai continué de servir en tant que proconsul, c'est plus un résultat des circonstances que par ma volonté. Lucius Arius Saxa fut gravement blessé et incapable de continuer. J'ai conduis l'armée en collégialité avec les tribuns de son armée, jusqu'au senatus du sénat m'en confiant la responsabilité.

Si je suis isolationniste, je suis avant tout un romain. Et comme tout romain, j'ai fait passer mon devoir avant mes sentiments.


/Regardant son interlocuteur.

Je ne peux pas te dire ce que pense Vesta, la déesse que je vénère et à qui j'ai dédié deux autels. Je peux que donner mes impressions.

J'ai servis plusieurs années la déesse. J'ai souvent été loin de Rome, mais elle m'a régulièrement soutenu lorsque les augures statuaient de mon avenir en tant que flamine. Ici, peut être à t elle sentit mon désir de laisser la place à un homme plus jeune que moi. Peut être y a t il un homme plus compétent qui se présentera à la charge et il fallait "dégager le vieux que je suis".

Je pourrai répondre, plein de vanité, qu'elle me libère de ma charge pour me consacrer pleinement à une tâche importante. Mais j'en doute. Je pense juste qu'en tant que flamine de Vesta, j'ai fait mon devoir et qu'il est temps que je raccroche.

Punition divine ? J'en doute. Il n'est pas dans la nature de la déesse de se montrer vengeresse. Et des signes graves auraient été vus et annoncés par les augures. Mais si dans le doute, tu souhaites poser la question au flamen dialis, je suis tout disposer à soutenir ton interrogation.


----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
MJ Quirinus
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 3720
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Mar 09 Jui 2015    

Nombre de citoyens romains connaissent le Consulaire Sergius, que ce soit pour ses prises de position isolationniste au Sénat, son Flaminat de Vesta, ses échecs aux élections consulaires, ses campagnes militaires victorieuses, son soutien à la sodalité autoproclamé de Marcellarius, aussi c'est un grand nombre de curieux qui viennent entendre le Consulaire, les Sergii sont devenus une gens qui compte à Rome. Et, quoiqu'un peut étonnant pour le souvenir que l'on avait de lui, le discours du Consulaire empreint de maturité et de sagesse semble remporter une large adhésion dans la foule quoiqu'un peut atténuée par les questions insidieuses du sénateur Eugenius.

----------------------
PNJ Populares : Getebus Primus, Crassinius Felix, Langelus et Lanius Aulus
PNJ Imperialiste : Fabius Nautius Fabius, Martus Nerva Spurius
  Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.10 © 2004 - 2024 Groupe FSB
Page générée en 10 requêtes