Date du jeu : été 417
Le Sénat de ROME jpem - Sujet : Harangue du tribun de la plèbe (394)
Index Le Sénat de ROME jpem
Forum du jeu www.romejpem.fr
Faq  -   Se connecter  -   Liste des membres   -  Groupes  



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses Page: 1, , ,      >>
Harangue du tribun de la plèbe (394)
Auteur Message
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 19 Jui 2015    

/Le tribun de la plèbe, Sextus Sicinius Rutilus, s'apprête a faire un discours sur les rostres et ses soutiens parcours la ville pour ameuter le plus de monde possible, tant dans les bas quartiers que dans les quartiers de riches domus.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 26 Jui 2015    

/C'est ainsi, que le jour en question, Sextus Sicinius arrive pour faire son discours.

/Le tribun de la plèbe est accompagné par le censeur, Cnaeus Sergius, lui même. Ainsi que des nombreux clients et partisans des deux hommes.

/Le tribun peut même compter sur quelques soutiens du clan des Dobrasi.


----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
BADINUS AGRICOLA Lucius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 1644
Inscrit le : Jeu 12 Avr 2012
Posté le : Dim 28 Jui 2015    

Le Consul Badinus est là, entouré de licteurs en cas où cela dégénérai.

----------------------
Lucius Badinus Gallicus 46 ans - membre de la force modérée


RP (airlines13@gmail.com)
  Haut de page Bas de page 
 
LUCIUS EUGENIUS Primus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 931
Inscrit le : Dim 25 Aoû 2013
Posté le : Dim 28 Jui 2015    

Le questeur est présent.

----------------------
Prétorien Lucius Eugenius Primus
• 49 ans • Arezzo •
• Sénateur : 385 - ... • Flamine de Quirinus : 401 - 404 •
• Membre de Cérès : 373 - ... • Procurateur des sodalités : 390 - 393 • Chevalier : 389 - 400 •
• Tribun de la plèbe : 386, 388 • Questeur : 394 • Édile : 396 • Préteur : 399 - 400 •
  Haut de page Bas de page 
 
SEPTIMUS Flavius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 701
Inscrit le : Sam 20 Mar 2010
Posté le : Dim 28 Jui 2015    

Le consul Septimus apparait également sur le Forum. Il est accompagné d'un nombre important de clients et est encadré de ses licteurs. Il prend place aux cotés du consul Badinus qu'il salue.

----------------------
Flavius Septimus Pius
Senator ab 366.
Quaestor 368, 370,376
Aedilis 377
Praetor 392, 393
Consul 394, 395
Flamen Martialis
Gens Septima.
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Quirinus
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 3720
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Mar 30 Jui 2015    

La curiosité d’entendre le premier discours du nouveau Tribun, le silence de son co-tribun Droneos et la popularité du Censeur Sergius fait que les Rostres sont prise d'assaut, tout Rome veut entendre les paroles de Sextus Sicinius, les curieux, les supporters, les opposants, ceux qui attendent des changements, ce qui n'en veulent pas...bref tout Rome.

Le Forum est tellement encombré que l'on a du mal a circuler, les lourdes litières patriciennes bloquent les rues adjacentes tandis que la foule de plébéien se déversent de Suburre et des quartiers populaires.


----------------------
PNJ Populares : Getebus Primus, Crassinius Felix, Langelus et Lanius Aulus
PNJ Imperialiste : Fabius Nautius Fabius, Martus Nerva Spurius
  Haut de page Bas de page 
 
PETRONIUS SABINUS Publius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 4208
Inscrit le : Dim 01 Avr 2007
Posté le : Mar 30 Jui 2015    


Petronius Pugnator Felix

Le Sénateur Petronius est présent avec ses clients et plusieurs gardes du corps. Il se range sur le coté des Rostres proche de la Curie. Devant la foule qui s'amasse, plusieurs hommes sont envoyés aux differents carrefours afin de dégager les rues vers le Palatin si besoin est...le jeune sénateur, inquiet, scrute, comme le tribun militaire en campagne qu'il fut, les mouvements de la foule pour estimer d'où peut venir le danger...

----------------------
Delégué auprès des Anares en 352, Envoyé consulaire chez les Lingons en 353,354,355
En campagne chez les Anares 354,355, Envoyé consulaire dans le Nord (Insubres et Helvetes)356
Lingons 357 à 360, Anares 361, 363, 364, 378, 365, 366, 368, 374, 375, Etrurie 371, 379 - 384 ,Mercure 369 - 386, 386 -
  Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 03 Juil 2015    


Sextus Sicinius Rutilus
Equites - Maitre de sodalité - Edile-adjoint 393

Tribun de la plèbe 394

/Montant sur les Rostres avec une tablette en cire.

J'ai ici, un rapport de la censure traitant du recensement.
/L'ouvrant et lisant.

Le corps civique compte 1.400.000 citoyens, dont seulement 550.000 ont payés, à un moment ou à un autre, le tributum. 1.400.000 citoyens ! ... Certes, notre bon censeur Cnaeus Sergius doit estimer qu'il y a près d'un million de "non véritables citoyens romains de bonnes souches latines" dedans, mais là est un autre sujet.

/Regardant vers le censeur et lui souriant.

Reprenons. ... 1.400.000 citoyens répartis comme ceci ... Première classe : 1.680 citoyens; Deuxième classe : 3.360 citoyens ; Troisième classe : 14.000 citoyens; Quatrième classe : 28.000 citoyens; Cinquième classe : 42.000 citoyens; Sixième classe : 56.000 citoyens; Septième classe : 70.000 citoyens; Hutième classe : 84.000 citoyens; Neuvième classe : 400.960 et Dixième classe : 700.000 citoyens.

/Donnant la tablette à un de ses hommes.

Que nous disent ces chiffres assommants ? ... Bon, déjà, il n'y a que 300.000 citoyens théoriquement redevable du tributum comme le prévoit la loi de 361 sur la "Reforme du Tributum" mais il y a 500.00 qui l'ont payés. Mais bon, vu que c'est en faveur du Trésor, je doute que la questure lance une enquête sur les tributum injustement perçus.

D'après la loi de 389 sur "l’organisation militaire de la République", Lucius Arius Saxa a souhaité que la dernière, la dixième classe, ne soit pas mobilisable. Ce que je peux comprendre, des citoyens pauvres ne peuvent pas se permettre de dépenser le peu qu'ils ont pour s'offrir un equipement ... Bien que je pense plutot que le consulaire, et ancien dictateur, Lucius Arius Saxa, redouté d'armer tant de pauvres. Car qu'est un pauvre pour un homme comme lui, cet aristocrate autain ? Rien, du vent, sauf si ce pauvre se regroupe avec d'autres, là, pour lui, il y a menace.

/Marchant un peu et regardant la foule.

700.000 hommes ... Même en prenant les critères d'un Cnaeus Sergius, ca doit faire quand même 70.000 vrais citoyens. /Souriant/ 70.000 hommes ... Soit pour ainsi dire, 14 légions romaines. Imaginez ce que la république pourrait faire avec 14 légions.

/Levant un main bien haute et comptant ostensiblement.

Déjà, la Lucanie ! Croyez vous que ces nabots de Lucaniens pourront continuer à l'ouvrir et à égorger nos respectables marchands qui traversent leur territoire ?

L'Illyrie ! Tant d'argent dépensés, tant de terres perdues, cinq magnifiques cités romaines perdues pour toujours ... Mais qui, avec 14 légions, peuvent être reprit en une petite saison.

Reghium ! Qui bombe le torse avec 30 ? 35 ? Allez, soyons fous, 40.000 mercenaires. Croyez vous que ces 40.000 mercenaires grecs et je ne sais quoi, pourront résister à 70.000 Romains ? Moi je ne crois pas.


/Regardant vers les sénateurs connus pour être des impérialistes.

La république a des ressources à faire plier le monde, si elle le voulait, si certains au sénat, le voulaient. Car c'est bien une question de VOULOIR et non de POUVOIR.

Je compte faire en sorte ... Non pas dans dix ans, non pas après des années de débats stériles au sénat, mais ici, cette année ... d'élever la situation des citoyens les plus pauvres afin qu'ils renforcent la république.




/Marquant une pause dans son discours et profitant pour boire une gorgée d'eau que lui apporte un de ses hommes.

Nous avons des colons à Genua, chez les Anares. Des colons sont à Metulum, en Istrie. A Coperniae, en Samnium. A Plutonia, en Bovianum. A Lautulae, en Confédération Padane. J'oublie les anciennes colonies qui se retrouvent en territoire romain qui ne peuvent plus être vus comme des colonies à proprement parlé vu que la raison de leur fondation, propager la romanité en territoire étranger, n'est plus. Je ne tiens pas en compte les anciennes colonies d'Illyrie car elles sont perdues et les romains qui y vivaient, ont été rapatriés depuis la dernière guerre contre les Grecs.

Devant le nombre important de citoyens pauvres, il est important, tant pour ces derniers que pour le bien de la république ... Plus Rome disposera de citoyens assez riches pour défendre, faire prospérer et payer un tributum; plus Rome s'agrandira et sera forte ... Qu'il faut régler ce problème.

Je propose d'installer dix colonies agraires. Deux dans le Latium, une près de Cosa, une près de Spoletium, une en Sabine et trois en Aesium. Ces colonies agraires ne seront pas des colonies qui formeront des grandes cités, mais plus des communautés agricoles.

Chacunes de ces colonies, seront composées de 5.000 citoyens romains. 500 viendront de la huitième classe, 1.500 viendront de la neuvième classe, et 3.000 viendront de la dixième classe.

Ces dix colonies ne seront pas des colonies comme la loi de Carmanovius de 330, car ce ne seront pas des cololinies militaires, qui sont chargés de controler de lointain territoire, mais des colonies agraires afin d'aider aux citoyens les plus pauvres à s'élever.

Où trouver l'argent ? Je pense qu'avec une aide de 200.000 as par colonie, de la part du Trésor, devrons suffirent dans un premier temps pour installer une base solide. De donner des terres de l'ager publicus pour installer ces "colons".

De plus, je pense au mécénat. Mercuriae chez les Cenomans, dont le consulaire Flaminius aide à son développement. Ou Lautulae, en Confédération Padane, dont le censeur Sergius en est l'heureux mécène. Prouvent que les sénateurs peuvent aider au développement de nos cités, et je ne peux que les encourager à le faire. D'ailleurs, notre bon censeur a déjà promis de financer le développement d'une des dix colonies, et la sodalité de Marcellarius, aidera au financement d'une des dix s'il le faut.

Je suis sur que les Petronii ou les Carmanovii serot ravis d'en financer une en Sabine, afin d'aider les citoyens pauvres de cette province, de s'enrichir et d'aider à la prospérité de celle ci.

En créant ces colonies, la république aidera ses citoyens pauvres; créera des communautés de paysans qui auront besoin de fournitures, et donc, seront une source de profits pour les artisans, négociants et marchands de la région; pour le Trésor, qui trouvera auprès d'eux de nouveaux citoyens ayant assez de revenus pour payer un tributum; pour nos légions, qui trouveront des sodalts lors des levées en cas de guerre; en encore, pour permettre au port militaire de Cosa, d'avoir un grenier à blé pour nourrir les marins.


/Souriant.

Ces dix colonies, je l'espère, seront les premières d'une longue liste d'installation qui permettront à aux citoyens romains, de prospérer et de sortir de la misère.

/Regardant la foule.

Qu'en dites vous, citoyens ? Dois je renoncer à ce projet ou aller le soumettre aux sénateurs ?

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
CORNELIUS SCIPIO Publius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2287
Inscrit le : Mar 17 Avr 2012
Posté le : Ven 03 Juil 2015    

Applaudit le discours du tribun, puis discute avec ses clients qui l'entourent :

Espérons que l'autre tribun, Droneos Ahenobarbus, et ses affidés ne s'opposent pas encore à un tel projet, de peur de perdre leurs électeurs !

----------------------
Imperator - Triomphe sur les Insubres en 394.
Victorieux des Lucaniens en 402.
Censeur 404-405, 406-407.
Consul 391, 395, 396, 397, 400, 401, 402, 408.
Préteur 386, 387, 388.
Édile 382, 383, 384.
Questeur 380, 381.
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Quirinus
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 3720
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Ven 03 Juil 2015    



Sénateur Ahenobarbus Droneos

La foule se fends lentement devant un groupe d'enragés qui tentent de faire accéder le Tribun Droneos aux Rostres


----------------------
PNJ Populares : Getebus Primus, Crassinius Felix, Langelus et Lanius Aulus
PNJ Imperialiste : Fabius Nautius Fabius, Martus Nerva Spurius
  Haut de page Bas de page 
 
CORNELIUS SCIPIO Publius
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 2287
Inscrit le : Mar 17 Avr 2012
Posté le : Ven 03 Juil 2015    

Se retournant vers ses proches, l'air amusé :

Visiblement non, le voilà qui arrive pour s'indigner encore d'une mesure d'origine patricienne qui a pour objectif d'éloigner les plébéiens de Rome. C'est vrai qu'ils sont si bien, ici, dans la pauvreté, à voter pour lui !

----------------------
Imperator - Triomphe sur les Insubres en 394.
Victorieux des Lucaniens en 402.
Censeur 404-405, 406-407.
Consul 391, 395, 396, 397, 400, 401, 402, 408.
Préteur 386, 387, 388.
Édile 382, 383, 384.
Questeur 380, 381.
  Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 03 Juil 2015    

/Le censeur, applaudissant le discours, finit par monter sur les rostres à son tour quand on l'informe que le deuxième tribun de la plèbe arrivé. Curieux de mieux voir la situation depuis une position surélevée.

----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
SERGIUS AHENOBARBUS Cnaeus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 3890
Inscrit le : Ven 16 Sep 2011
Posté le : Ven 17 Juil 2015    

/Finalement, le censeur fait signe à ses clients de se mettre devant les rostres afin de former un cordon pour calmer ces "enragés" qui foncent vers Sextus Sicinius.



----------------------
CNAEVS•SERGIVS•PROCVLI•FILIVS•VOPISCI•NEPSOS•AHENOBARBVS•LACERATIONIS
Rang et tendance : Sénateur patricien et isolationniste
Première page de la domus : En cliquant sur la domus, pour savoir tout sur les membres, sur la richesse familiale, qui est encore à marier ou mort.
Naissance : 346
Cursus Honorum : Quaestor : 377 - 378 Aedilis : 379 - 382 Praetor : 383 - 384 Consul : 386 Censeur : 394 - 395
Cursus Officium : Rerum gestarum scriptor : 378 - 379 Legatus : 385 (Aesium, Bovianum, Apulie) 393 (Pays des Taurins) Flamen: 385 à 393 (Vesta) Magister Equitum : 387 Pro Consul : 388 - 389
Liens divers : Pour en savoir plus sur les Sergii Ahenobarbi, suffit de cliquer dessus. Ou encore sur l'arbre généalogique (dernière mise à jour : 396) de la gens Sergia. Ou bien sur la composition du sénat (dernière mise à jour : 390). Ma carte perso montrant l'étendue de la république romaine (dernière mise à jour : 393), et des territoires connus (Ma carte montrant l'Urbs et ses quartiers).
 Adresse email Haut de page Bas de page 
 
VIDRUS Marcus
Avatar

Autorisation : Membre
Nb de messages : 290
Inscrit le : Jeu 14 Aoû 2014
Posté le : Lun 20 Juil 2015    

/ Vidrus, entouré d'une troupe de vigile, se rapproche pour intervenir en cas de débordements/

----------------------
Questeur 391
Edile 392 393 394
Preteur 395 396 397
  Haut de page Bas de page 
 
MJ Quirinus
Avatar

Autorisation : Administrateur
Nb de messages : 3720
Inscrit le : Dim 19 Mai 2024
Posté le : Jeu 23 Juil 2015    



Sénateur Ahenobarbus Droneos

La densité de la foule rends la progression de Droneos difficile mais finalement il arrive a se hisser sur les Rostres.


Romains, Quirites,

Le Tribun Sextus est un homme de conviction et d'action, vous savez tous comment il porte avec force, determination et perseverance l'organisation que nombreux d'entre vous connaissent comme la sodalité de Marcellarus. Un plebeien qui a su profiter de toutes les opportunités pour assoir sa position et atteindre des magistratures qui font la fierté de la Plèbe et pour lesquels je me suis battu et me bat encore. En cela, il merite votre respect, et toute votre attention quand il vient annoncer au devant de vous des projets visant a ameliorer la position de la plèbe et en même temps celle de Rome.

Cependant si le Tribun Sextus avait prit la peine de venir me voir, moi qui vous connait et qui recolte depuis le debut de l'année vos doleances pour instruire le Sénat de se que reclame le peuple. S'il etait venu, je lui aurait dit que vous êtes des romains, attachés à l'Urbs et conscient de la fierté et de la dignité que vous avez a vivre ici dans notre cité. Qui voudrait quittez Rome pour la promesse d'une terre lointaine que vous devrez mettre en valeur tout en la defendant et en nourrissant ta famille.

La question du Tribun Sextus est la bonne, Vouloir ou Pouvoir ? Romains voulez vous quittez Rome même si le Sénat et les magistrats vous donne les moyens de pouvoir le faire ? Bien sûr certains d'entre vous, je le sais, seront volontaires. Et c'est cela qui est l'une des choses que j'aurais pu apporté au Tribun Sextus : ne pas imposer une selection dirigiste et mathematique de colons parmi les classes sociales mais bien une mise en place d'une campagne de recrutement de colons basés sur le volontariat et des conditions favorables offertes a ces colons. Car deux cents milles as, c'est a peine 40 as par colons, une aide peu significative, surtout que les saisies d'ager publicus pour etablir ces colonies penaliseront les citoyens des dernieres classes censitaires du fait du manque de terre a louer que cela provoquera.

Si le tribun Sextus était venu me voir je lu aurais preciser que des terres a defricher se comptent en nombre dans le Latium, et ailleurs s'il y a des volontaires pour s'y rendre, et que si ma proposition d'echanger des terres des grands proprietaires du latium contre celles de ces colonies a été repousé égoïstement par le Sénat, c'est là qu'il faut chercher les surfaces a utiliser et ce au frais du Sénat qui payera les colons pour ce travail de défrichage.

Car la solution a tous les maux, la pauvreté de la plèbe, la nouvelle puissance militaire revée de Rome, les dizaines de millions de Tributum fantasmés, ne depends pas de ce que le Sénat peut vous imposez mais de ce que vous Romains voulez faire pour la grandeur de Rome...mais pas a n'importe quelles conditions et pas pour le seule benefices d'une classe qui se satisferait de voir les pauvres quitter Rome et leurs terres lointaines defendus par le sang des colons qui y seront envoyer.

J'invite donc le Tribun Sextus a affiner son projet, en me rencontrant, en vous rencontrant à l'hotel des Equites car il serait dommage de perdre une tel volonté à vous soutenir et assurer votre developpement.

----------------------
PNJ Populares : Getebus Primus, Crassinius Felix, Langelus et Lanius Aulus
PNJ Imperialiste : Fabius Nautius Fabius, Martus Nerva Spurius
  Haut de page Bas de page 
 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum Vous ne pouvez pas poster de réponses Page: 1, , ,      >>






  Powered by Fire-Soft-Board v1.0.10 © 2004 - 2024 Groupe FSB
Page générée en 10 requêtes